La Queue-de-lézard ou Lézardelle penchée (Saururus cernuus L.) est une plante originaire de la partie orientale de l’Amérique du nord, introduite en Maine-et-Loire, et parfois cultivée en bordure des eaux dans les jardins botaniques. Elle se trouve en vente dans les jardineries et sur internet.
La Queue-de-lézard a été signalée par G. Delaunay en 2002 pour la première fois en milieu naturel sur les sables du lit mineur de la Loire à Souzay-Champigny (Maine-et-Loire).
L’atlas départemental de Maine-et-Loire [Geslin et Lacroix (coord.), 2015] indique que “du fait du caractère envahissant dans la station, l’enlèvement de la plante a été entrepris (Delaunay, 2005) sans toutefois réussir une totale éradication : des tiges réapparaissent régulièrement et encore tout dernièrement, comme en 2013 et 2014 (G. Delaunay, comm. Pers.).”
L’espèce vient d’être détectée récemment en Corse par le CBN Corse.
Elle serait à rechercher sur l’axe de la Loire et ses affluents.

Fiche présentée par Alain Dutartre lors des journées d’échanges sur les plantes aquatiques exotiques et envahissantes dans le bassin de la Loire, 18 novembre 2010 à Poitiers :

Queue-de-lézard ou Lézardelle penchée
Saururus cernuus L.

  • plante herbacée vivace, issue d’un rhizome pouvant atteindre 5 m de longueur,
  • tiges atteignant jusqu’à 1,5 m de hauteur,
  • feuilles alternes, mesurant 7 à 15 cm de longueur et à pétiole engainant la tige,
  • fleurs petites, blanches, odorantes, réunies en épis allongés, mesurant de 10 à 30 cm de longueur, à l’extrémité courbée vers le bas.

Répartition

  • Origine : est de l’Amérique du Nord (Etats-Unis, Canada),
  • Envahissante en Nouvelle Zélande,
  • Europe : Italie, Grande-Bretagne, Belgique,
  • France : Nord-Pas-de-Calais, Maine et Loire.

Biologie

  • espèce tolérante à l’ombre, pouvant former de grandes colonies,
  • reproduction végétative efficace,
  • résistante au gel,
  • floraison de juin à août,
  • forte production de graines.

Habitats

  • zones humides en bordure de cours d’eau,
  • forêts humides.

Proposée en jardinerie

  • “idéale pour les bassins, les mares ou le lagunage, elle est recherchée pour ses propriétés épuratrices”