Le 21 septembre 2017 s’est tenue la Journée d’échanges sur les espèces exotiques envahissantes en Auvergne à laquelle ont participé près de 80 acteurs du territoire agissant sur la prévention de nouvelles invasions et la gestion d’espèces déjà installées. Pour ceux et celles qui n’ont pu y assister, nous mettons à disposition ci-après l’ensemble des communications proposées durant cette journée (cliquez sur les liens actifs) :

Communications en séance plénière :

Atelier 1 – Prévention de l’introduction et de la propagation : vers un réseau de surveillance et de détection précoce adapté au territoire sur la base de listes adaptées.

Atelier 2 – Intervention de gestion des espèces et restauration des écosystèmes : identification des acteurs territoriaux et compétences mobilisables.

Atelier 3 – Mutualisation des connaissances et outils de gestion : vers des outils web étendus et la mise en place de filières déchets adaptées au territoire.

  • Outils web et géomatique au service des acteurs EEE : Pôle Gestion des milieux naturels et centralisation des expériences de gestion. par P. Paris Sidibe / CEN Rhône-Alpes.
  • Outils de suivi et d’évaluation : l’Atlas des EEE du bassin de la Loire, intérêt et limites de l’exercice. par S. Varray / FCEN.
  • Organisation de la filière déchet pour la prise en charge des résidus d’EEE : du traitement du déchet végétal aux terres contaminées. par M. Trouvé / CEN Centre Val de Loire.
  • Échange avec les participants et synthèse partagée. ATELIER 4 Formation, mobilisation, médiation : vers des formations et une communication adaptée aux enjeux, aux territoires et aux acteurs. Animation : S. Perera / CBNMC. Rapportage : A. Piel / DREAL AuRA.

Atelier 4 – Formation, mobilisation, médiation : vers des formations et une communication adaptées aux enjeux, aux territoires et aux acteurs.

  • Expérience de journée dédiée à une filière d’acteurs : retour sur la prise en compte de l’enjeu EEE par les gestionnaires de milieux aquatiques au cours des 15 dernières années. par J. Bigué / ARRAA.
  • De la formation à la mobilisation d’un réseau : exemple ligérien de formation d’acteurs territoriaux et émergence de référents PEE. par E. Moine / CPIE Monts du Pilat.
  • Logique de substitution : utilisation de végétaux d’origine locale et label végétal local. par S. Hekimian / Mission Haie – URFA.
  • Échange avec les participants et synthèse partagée : vers des formations et une communication adaptées aux enjeux, aux territoires et aux acteurs. Ateliers 21 sept. 2017 Journée d’échanges Espèces exotiques envahissantes